Présentation historique de Chavannes-les-Grands

Le nom du village est cité pour la première fois en 1291. Il fut germanisé en Gross-Schaffnat pendant la domination autrichienne, entre 1347 et 1648. Le village est situé à la limite avec l'Alsace et faisait d'ailleurs partie du canton de Dannemarie avant 1871. Aujourd'hui, elle fait partie du canton de Granvillars.

La commune compte aujourd'hui 341 habitants soit 49 h/km².

L'altitude est comprise entre 354 et 385 m√®tres, superficie 6.93 km¬≤ 

Photos 1914-1918

Ci-dessus, quelques photos fournies par M.Arondel André. Les premières photos montrent le village de Chavannes-les-Grands en 1914, suivent quelques photos du cimetière militaire puis une remise de médailles en février 1915.

La bataille du Moulin de la Caille

(Gaille en patois)

Elle eut lieu le 13 ao√Ľt 1914 entre un bataillon du 235e R√©giment d'Infanterie et les 109e et 110e R√©giment d'Infanterie Badois.

Elle permit de stopper l'invasion allemande et sa marche sur Belfort. 

Point d'orgue des combats allant de Montreux-Jeune, Montreux-Vieux, Magny, Romagny et Chavannes-les grands, 800 à 1000 soldats perdirent la vie ce jour là.

23 soldats fran√ßais dont le lieutenant Genairon tomb√®rent √† Chavannes-les-grands.  

Monument 1914 - 1918

Ce monument a √©t√© offert par la famille Chalas dont le fils a √©t√© tu√© √† la guerre 

Cimetière militaire

La stèle du cimetière militaire a été offerte par la famille Genairon suite au décès de leur fils sur le champ de bataille.

Le Char "Sherman" Foch

Lieu-dit La Maltière


Ce char a été touché par un tir allemand le 23 novembre 1944 alors qu'il progressait sur Magny.

Sur les 5 militaires de l'√©quipage, seul l'aspirant Guy Rabiller eut la vie sauve. Inaugur√© le 18 novembre 1995, ce char est √† l‚Äôendroit m√™me o√Ļ il a √©t√© touch√©, le canon toujours orient√© vers Magny.


Ce lieu est doublé d'un mémorial en honneur du Premier Chasseur d'Afrique qui a libéré Chavannes-les-Grands le 20 novembre 1944.

Reconstruction de l'église

Originalité : la toiture est sur une charpente métallique.

La reconstruction a été réalisée entre 1962 et 1968.

Une rénovation complète a été réalisée en 2003.

Libération de Chavannes-les-Grands

20 novembre 1944, l'église a été prise pour cible car des tireurs d'élites étaient présents dans le clocher. 15 maisons ont été également détruites.